Poêle à bois design : comment bien le choisir ?

Poêle à bois design

Publié le : 31 octobre 20227 mins de lecture

Les gens préfèrent utiliser les poêles à bois comme appareils de chauffage d’appoint parce qu’ils sont économiques, fiables et naturellement attrayants. Cependant, comme il existe de nombreux modèles, il faut bien choisir votre poêle à bois, car certains appareils n’offrent pas les mêmes fonctionnalités. Quelles caractéristiques spécifiques devez-vous alors rechercher lors de la sélection de votre poêle ?

Prendre en compte la performance pour le choix d’un poêle à bois

Les poêles à bois offrent un chauffage efficace et respectueux de l’environnement, chaleureux et accueillant. Ces appareils performants et axés sur le plaisir répondent déjà à la norme européenne. De nombreux modèles et tailles de poêles à bois sont disponibles. De ces différences de taille, les poêles à bois se déclinent en plus ou moins volumineux. Ils partagent tous un design de haute qualité et une nature incassable. La performance d’un poêle à pellet à Blois peut être jugée en considérant les facteurs suivants : sa puissance de chauffage, le volume de l’espace qu’il chauffe et la performance de son isolation. Voici les six indicateurs qui déterminent la performance du poêle à bois :

  • La puissance mesurée en kilowatts doit indiquer la quantité de matière à chauffer.
  • Pour être rentable, l’efficacité d’un poêle augmente avec l’augmentation de son rapport entre l’énergie utilisée et l’énergie restituée.
  • La taille du ménage joue un rôle dans le sentiment d’autonomie.
  • Des briques de vermiculite, de chamotte ou de fer réfractaire sont utilisées à la place des briques ordinaires. Ceux-ci améliorent la qualité isolante de tout bâtiment construit en les utilisant.
  • Les matériaux du poêle coûtent plus cher ou se déplacent moins rapidement s’ils sont composés de fonte plutôt que d’acier.
  • Les étiquettes des poêles à bois à haut rendement n’apparaissent que sur les poêles qui utilisent 75 % ou plus de l’énergie du combustible. Ce label est connu sous le nom de Flamme verte.

Si vous voulez acheter un poêle à bois design, vous pouvez consulter le site de lekko.fr.

Considérer la puissance de l’appareil avant de le choisir

Pour garantir les meilleures performances de chauffage au bois, votre installateur doit déterminer avec soin la puissance maximale. Le calcul de la puissance dépend de nombreux facteurs ; ceux-ci incluent la latitude et l’emplacement continental, ainsi que l’isolation et le volume. Par la suite, les calculs prennent également en compte le tirage, la température souhaitée, etc. Ne considérez que le volume de l’intérieur de l’habitat pour déterminer les besoins en chauffage. De plus, les règles des associations professionnelles stipulent que le chauffage doit être limité aux pièces ouvertes d’une maison. Sachant aussi que les pièces fermées telles que les chambres n’ont pas besoin d’un chauffage indépendant. Par ailleurs, les poêles à bois de plus petites dimensions chauffent mal et doivent fonctionner à des vitesses élevées. Cela provoque des frottements excessifs qui détériorent le poêle. Suivez la charge de bois recommandée pour préserver la longévité du poêle, généralement de 2 à 3 kg de bois. La couverture de la garantie ne s’applique pas aux articles qui entrent en contact avec le feu, y compris le verre ou les couvertures. De plus, tout article endommagé par une mauvaise utilisation est exclu de la couverture de la garantie. Les poêles trop grands nécessitent une attention particulière lors du chauffage, car leur puissance nominale crée une chaleur excessive. Ce type de poêle à bois à Blois fonctionne à basse vitesse pour réduire la chaleur.

Vérifier le conduit des fumées à évacuer avant de choisir un poêle à bois

Pour purifier l’air de toute contamination, les fumées doivent être éliminées. Les températures élevées produites par la combustion du poêle entraînent l’émission de dioxyde de carbone, ainsi que d’autres gaz brûlés à plus de 250°C. Les températures élevées nécessitent une évaluation à travers un conduit qui aspire naturellement les gaz hors du bâtiment. Lors du choix de poêle de bois de chauffage à Blois, l’idéal est d’avoir un conduit vertical caché par un couvercle et isolé par une masse thermique. Une section ronde de taille appropriée est également requise, tout comme les murs intérieurs lisses. À l’intérieur de la maison, le conduit pour la sortie de toit devrait idéalement être combiné avec un canal isolé qui détourne l’air extérieur du refroidissement. Les canaux d’évacuation des fumées peuvent être placés à l’extérieur, mais doivent être isolés en cas d’utilisation de coudes. Assurez-vous que la pente appropriée est maintenue pour tous les conduits en consultant l’installateur de votre système. Cela garantit que tout conduit donné fonctionnera correctement dans toutes les conditions météorologiques. Évitez de choisir les réglages de puissance les plus élevés possibles, car cela diminue l’efficacité de la combustion. Au lieu de cela, choisissez les paramètres les plus bas en cas de doute ; cela peut nécessiter l’utilisation d’un mode supplémentaire par temps froid. Sinon, optez plutôt pour le chauffage électrique. Il est à préciser qu’avant d’installer un poêle à bois, il est nécessaire de refaire l’isolation du logement pour ajuster au mieux la taille du poêle. Certains poêles à bois ne sont pas assez puissants ; les maisons neuves n’ont pas besoin de poêles à très haute puissance — des poêles de 4 kW sont en cours de développement à cet effet.

Quels sont les avantages environnementaux d’un poêle à bois ?
Les bûches compressées sont-elles issues du recyclage ?

Plan du site