Le label flamme verte : qu’est ce que c’est ?

Ayant vu le jour en 2000 suite aux préoccupations écologiques du gouvernement (ADEME) ainsi que des fabricants d’appareils domestiques, le label Flamme Verte est attribué à tous les équipements de chauffage au bois les plus performants sur le marché. Mais concrètement, que représente-t-il et surtout, quels sont les appareils concernés ?

Qu’est-ce que le label Flamme Verte ?

Le label Flamme Verte consiste en un système de notation, servant à qualifier les appareils indépendants de chauffage fonctionnant au bois. Il a été créé afin de permettre à la France de répondre aux objectifs établis par le Grenelle de l’environnement. Ainsi, tous les dispositifs liant chauffage et bois et qui peuvent être installés dans un logement, puisse-t-il s’agir d’une construction ou d’une rénovation, sont concernés. Il peut s’agir de foyers fermés par un insert cheminé, de poêles à bois alimentées par des bûches, granulés ou cuisinière comme de chaudières à bois domestiques alimentées par des bûches, plaquettes forestières ou granulés.

À quoi sert le label Flamme Verte ?

Alternative économique et écologique, les équipements de chauffage fonctionnement au bois sont utilisés dans plus de 7 millions de foyers français. Cela fait ainsi du bois la première source d’énergie renouvelable. Le principal but du label est le développement du chauffage au bois grâce à la mise en vente de nouveaux appareils enregistrant une grande performance tant sur le domaine énergétique qu’environnemental. Cela permet de réduire son empreinte carbone tout en bénéficiant d’un chauffage de grande qualité. Mais son côté économique se manifeste à travers les aides financières octroyées par l’Etat telles que le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE) la TVA à taux réduit, l’éco-prêt taux zéro et bien d’autres.

Comment reconnaître un appareil labellisé Flamme Verte ?

Pour éviter de tomber sur un appareil de chauffage qui possède un faux label Flamme Verte, vous pouvez vérifier si ce dernier possède bel et bien une étiquette qui détermine sa classe de performance environnementale. Cette même étiquette doit comporter un certain nombre d’étoiles qui indique le niveau de performance de l’équipement (plus d’étoiles reviennent à plus de performances) : depuis 2018, le label n’est intéressé que par les appareils possédant 6 et 7 étoiles. Mais les choses ont changé en 2020 où seule la classe « 7 étoiles » est délivrée aux appareils de chauffage respectant la charte. Afin de vous éviter les produits fallacieux, le site officiel de Flamme Verte a recensé tous les appareils certifiées 6 et 7 étoiles en fonction de la marque et du type de combustible.

Quelle quantité de granulés consomme t-on pour un hiver ?
Quel système de chauffage choisir pour réaliser des économies ?